Forum d'écriture

Forum de travaux sur rédaction de livres
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Livre des plantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Draugaran

avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Livre des plantes    Jeu 27 Nov - 19:19

Plantes médicinales et mortelles.

If : tanus baccata : engendre troubles digestifs, nerveux, respiratoires, cardiaques, vasculaires, pouvant entraîner la mort. Employé pour empoissonner les flèches.

Aristoloche (aristolochia clematitis) troubles digestifs, nerveux, respiratoires, utilisé comme emménagogue, abortif, antivenimeux, diurétique. Détersif, cicatrisant (plante entière, surtout rhizome) utilisation médicale reste dangereuse.

Aconit Napel (aconitun napellus) : casque de Jupiter. Aconit panicule (aconitum paniculatun), aconit vénéneux (anthora), tue loups (lucoctumum), aconit panaché. Plante la plus toxique de France. Troubles nerveux visuels, cardiaques entraînant la mort. Cueillir la plante : dermites, elle intoxique si elle pénètre la peau. Flèches de guerre avec sac d’aconit. Teinture d’aconit utilisée à dose infime comme antalgique, anticongestif et sédatif de la toux.

Actée en épi (actaea spicato) herbe de st Christophe, plante vivace. Baies acres et amères au gout peuvent provoquer troubles digestifs, nerveux, cardio-vasculaire. 10 fruits entraînent la mort.

Adonis d’été : (adonis aestivales) : goutte de sang (parce que fleur rouges) troubles cardiaques, mortel à forte dose, utilisée comme tonicardiaques et diurétiques (cardiotonine)

Clématites : mendiants s’en frottent pour provoquer des plaies, Dermite, employé comme diurétique et diaphorétique.
Hellebore fétide (helleborus foetidus) pied de griffon : odeur désagréable, purgatif, émétique, vermifuge, remède à la folie mais provoque troubles cardiaques.

Renoncule scélérate (renonculus sceletarus), mendiants utilisent pour causer ulcérations

Renoncule sardonique (sardous) poison, provoque dans la mort une crispation particulière du visage : le sourire sardonique.
Nielle des blés : mélangée aux céréales peut provoquer farines toxique. Saponoside hémolytique et paralysant à forte dose. Mal des ardents.

Bryone (bryonia dioica) navet du diable. Racine violent émétique, purgatif, irritant, vésicant. Le fruit : troubles digestifs et nerveux. 40 baies entrainent la mort (15 pour un enfant). Racine employée comme diurétique, cholagogue, expectorant, abortif à dose toxique.

Momordique (ecballium elaterium) concombre d’âne, employé contre les hydropisies.

Belladone (atropa belladona) troubles digestifs, cardiaques, respiratoires et visuels accompagnés de délires et d’hallucinations.
Datura (datura stromonium) trouble digestifs, cardiaques, respiratoires, visuels, délires et hallucinations intenses et prolongés. Antispasmodique, modérateur de sécrétions, mydriatique, sédatif du système nerveux central, antispasmodiques.

Jusquiame (hyoscyamus niger) : pareil

Digitale (digitals purpurea) digitale pourpre, gant de Notre-Dame. Ralenti, renforce et régularise de rythme du cœur.

Gratiole (gratiola officinalis) : herbes au pauvre homme : abortif qui provoque empoisonnement mortel.

Sedum réfléchi (sedum reflexum) : orpin des murs, après avoir retiré la cuticule, les feuilles de sédum reprises, sont posées sur les plaies, les coupures et les brûlures pour en hâter la cicatrisation. Sédum âcre antiépileptique, coricide.

Ombilic (ombilicus rupestus) nombril de vénus. Les feuilles dont on a délicatement retiré l’épiderme sont posées sur les plaies pour les aider à cicatriser.

Petite pimprenelle (sanguisorba minor) cicatrice plaies et brûlures.

Rue (ruta angustifolia) : abortive à très forte dose. Plante fraîche photo sensibilisante.

Ægopode (aegopodium podugraria) herbe aux goutteux : utilisée pour soigner la goutte ou « podagre »

Achillée millefeuilles (achillea millefola) herbe aux charpentiers : cicatrisante

Tamier (tamus communus) : herbe aux femmes battues : frotter sur le bleu pour le faire disparaître rapidement. Vertus antirhumatismales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Livre des plantes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Livre XXVI, traitant des plantes par maladies
» [Skavens] Réactions sur le nouveau Livre d'Armée
» Autorisation de voir et de récuperer un dénommé livre , "Les Secrets des Erothain".
» [Fan-Fiction] La légende de Denta-nui livre 1: Huit Makuta.
» nouveaux livre d'armée ork

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum d'écriture :: Ressources-
Sauter vers: