Forum d'écriture

Forum de travaux sur rédaction de livres
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Origines du serviteur et la plume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Draugaran

avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Origines du serviteur et la plume   Sam 21 Mai - 16:10

« Serviteur » et la Plume : Issus d’une ancienne communauté païenne, proche de la nature, relativement isolée, qui a été « évangélisée, décimée et réduite à l’esclavage par les pérénisateurs. Ceux qui sont parvenus à s’enfuir se sont alors dispersés et mêlés aux populations locales. Cependant ils sont restés proches des leurs, et ne se marient qu’entre eux. Lien social très fort qui compense la perte de leur foyer.

=>Lien fort entre le serviteur et la Plume.

Culte et cultures, traditions qui se perpétuent dans le secret. L’histoire de leur peuple est racontée aux jeunes générations qui sont bercée dans le culte d’une sorte d’el dorado, de terre promise, qui pourra être refondée lorsque la tyrannie Saranéenne aura pris fin.
Deux voies s’offrent à chaque enfant qui passe un rite initiatique : la voie de la paix ou la voie de la guerre. Ceux qui choisissent la première se voient enseigner les secrets des plantes et de la médecine, de la diplomatie. Ceux qui choisissent la deuxième apprennent les arts de l’espionnage et des armes. La vie de chaque membre de la communauté est régie par la seule ambition de servir la lutte contre la tyrannie sous toutes ses formes et chacun contribue à sa manière à cet effort.

=> Réaction du serviteur à la demande de Dereïth de lui apprendre à marcher sans bruits.

Afin de se fondre dans la société et de ne pas se faire repérer comme « mécréant » ils ne pratiquent leur langue natale qu’en privé et ont adaptés leurs noms et ceux de leurs dieux a la culture majoritaire afin de ne pas attirer l’attention.

=> « par Echtach »

Leur terre natale se situe sur de hautes falaises, surplombant un marais luxuriant. Longtemps isolés de la civilisation, leur peuple se constituait de quelques villages et familles aux liens étroits, prenants place autour d’un lac poissonneux, au cœur d’une forêt ou abondait gibiers et plantes médicinales ou comestibles. La hauteur leur permettant d’échapper aux vapeurs toxique du marais en contrebas. C’est par la forêt que vinrent les pérénisateurs, ayant entendu parler de ce peuple païen qui commerçait avec les habitants du royaume voisin, leur fournissant soins et gibier en échange de ce dont ils manquaient.

=>Plante carnivore du marais

Mode de vie : simple, proche de la nature, petits villages au bord de l’eau ou un peu en retrait dans des clairières. Habitations de bois autour d’une bâtisse centrale réservées aux anciens. Une maison par famille qui accueille toutes les générations. Ouvertes sur l’extérieur, vie commune à tous les égards, l’essentiel de la vie villageoise se joue sur la place centrale, autour de la demeure des sages.

=> « sagesse et respect » envers le vieil aveugle

Ils enseignent aux jeunes et règles les conflits, assurent le lien avec les divinités. Pacifistes, ils n’entretiennent pas moins des pratiques guerrières utiles à la chasse. A leur mort, les individus sont jetés au bas de la falaise au cours d’une cérémonie, et rejoignent ainsi le marais, et perpétuent le cycle de la vie.

=> Mort de Derwen


>>>> recherches en cours dans la culture des indiens d'Amérique du nord : rapports aux anciens, à la nature
            => culte polythéiste ? quels dieux ? animisme ?

Le Serpent : Etchach : dieu serpent. Celui qui donne la mort par le poison (venimeux) et par la force (constricteur) qui subjugue et hypnotise, et qui se déplace sans bruit.
Lors de leur initiation, les jeunes apprennent les trois voies du serpent avant de se spécialiser et d'accomplir une mission qui si elle couronnée de succès fait d'eux des hommes. (Ou un acte rituel ?), s'il échouent, ils vouent alors leur vie à la survie financière de la communauté en devenant marchant ou artisans, mais restent respectés.
Les 3 voies : la voie du guerrier, le serpent constricteur (la force)           : la voie de l'assassin, le serpent venimeux (la ruse)             : la voie de l'espion, le serpent subjugateur (la manipulation)
Les qualités du serpent étant la discrétion (capacité de se fondre dans son environnement, le silence dans le déplacement), la rapidité d'attaque, la mue (capacité à "changer de peau" pour jouer un rôle) qui font partie de l'enseignement de base.

Le Corbeau et la Corneille : Corlas (corbeau connaissance) et Bodron (corneille mère)

Le Hibou et la Chouette : Cwanessa (hibou grand savoir) et Oidhchasa : (semeuse de nuit)

Grand-Arbre, créateur : Aghaï-Onuen : (frêne blanc, vénérable)

Mythe fondateur : au commencement du monde il y avait le Grand Arbre qui soutenait le ciel et qui maintenait le monde. Il dissémina ses graines autour de lui et créa toute sorte de plantes et d’arbres. Sur ses branches, vivaient Corbeau et Corneilles, qui observaient le monde prendre vie, et qui le trouvaient beau. Mais très vite, ils en conçurent de l’ennui. Corbeau s’adressa donc au Grand Arbre : « Créateur, tout cela est beau et bon, mais il n’y a pas grand-chose à voir» Il lui répondit alors. «Alors fait ce que tu as à faire, et Corneille pondra des œufs, à chaque œuf, il faudra donner un nom, et le pousser hors du nid ». Corbeau et Corneille firent comme indiqué, rivalisant d’imagination pour donner des noms aux œufs. Lorsqu’ils atteignaient le sol, ils se rompaient et en sortaient deux animaux, un male et une femelle. Ainsi naquirent l’aigle, l’ours, l’araignée, et ainsi de suite. Epuisés, Corbeau et Corneille se reposèrent un peu, et observèrent ce qu’ils avaient contribués à créer. Le hibou et la chouette, sur une autre branche, et qui étaient restés silencieux, observaient aussi. Les animaux en bas se multipliaient tant et tant que la terre en fut bientôt couverte. Hibou s’adressa donc au créateur : « Grand Arbre, tout cela est beau et bon, mais toutes ses créatures sont trop nombreuses, elles vont tout détruire ». Le serpent, qui suspendu a une branche regardait aussi, proposa une solution «c’est simple, il n’y a qu’à apprendre à une partie des animaux à se repaitre des autres ainsi, ils ne seront plus aussi nombreux ». La Chouette prit à son tour la parole : «Cela est bien pensé, mais où ira l’âme de ceux qui seront dévorés ? ». Le Créateur intervint : «Corbeau et Corneille ont donné la vie, Hibou et Chouette, se chargerons de la reprendre. Serpent enseignera la chasse, pour que tout s’équilibre. C’est ainsi que la vie, la mort et la chasse furent institués.
Une fois reposés, Corbeau et Corneille firent un dernier œuf et le poussèrent du nid. Il en sortit un homme et une femme, tous frêles et tout nus. « Ceux-là ne sont pas très réussit » observa le Hibou, ils ne vivront pas longtemps, ils se feront manger. » Serpent se mit à glisser de branche en branche. « Ce n’est pas très juste, je vais aller leur apprendre à fabriquer des armes et à devenir plus fort. » Corneille sautilla pour le rejoindre «moi je vais leur apprendre à se reproduire vite et bien pour se répandre partout dans le vaste monde ». Le Hibou prit sa suite « et moi je vais leur apprendre à vaincre la mort et à la retarder ». Corbeau et Chouette restèrent sur le Grand Arbre, pour présider à tout cela. Corbeau attendait le retour de Corneille pour continuer la création et présider celle-ci, s’envolant pour porter conseil à qui l’invoquait, tandis que Chouette attendait Hibou et présidait à la mort, ne s’envolant que pour aller chercher l’âme des défunts et l’emporter au-dessus du Grand Arbre pour les planter dans le ciel.


           => Langue ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Origines du serviteur et la plume
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ACHAT pantalon en plume de cygne
» A la recherche de ses origines(libre)
» Avis sur : " La dernière plume du corbeau"
» [Blog] Poésie: "Au bord du lac" signé à la plume de TS
» [DES ORIGINES DE L'ESCRIME] par Wulfen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum d'écriture :: Boite à idées-
Sauter vers: